Life Science Solutions

Discovery Blog

Comment choisir le bon objectif de microscope : 10 questions à poser

Auteur  -
Lentilles d’objectif de microscope

L’objectif est peut-être la partie la plus importante d’un microscope optique, car il est responsable de la formation de l’image primaire et joue un rôle central dans la détermination de la qualité de l’image.

Cependant, avec autant de types d’objectifs de microscope disponibles, il peut s’avérer difficile de trouver le bon objectif pour votre application. Par où commencez-vous?

Dans l’article de blogue d’aujourd’hui, nous avons compilé une série de questions pour vous aider à évaluer vos options et à choisir l’objectif approprié à votre application. C’est parti.

Objectif Olympus

1. Quelle est la taille de votre échantillon?

Olympus produit des objectifs de microscope assurant des grossissements allant de 1,25x à 150x. Le grossissement de l’objectif est le premier paramètre à prendre en compte lors de la recherche du meilleur objectif pour votre application. Combiné avec le grossissement des oculaires, il détermine le grossissement global du microscope.

2. Quelles sont les plus petites caractéristiques de votre échantillon que vous souhaitez observer?

Le deuxième paramètre le plus important d’un objectif de microscope est l’ouverture numérique (ON). L’ON mesure sa capacité à capter la lumière. C’est un facteur important pour déterminer la résolution, la profondeur de champ et la luminosité des images. Les objectifs ayant une ON plus grande captent un spectre lumineux plus large, ce qui donne des images plus lumineuses et une meilleure résolution.

L’ON est également importante pour observer des structures très fines ou détecter des signaux de faible intensité lors de l’observation en fluorescence. Pour déterminer quel objectif de microscope résoudra la plus petite caractéristique de votre échantillon, pensez à l’ON. Lorsque vous évaluez vos options, gardez à l’esprit que l’ouverture numérique varie entre 0,04 et 1,7.

3. Quels sont vos besoins en matière de champ de vision et de profondeur de champ des images?

L’indice de champ et la profondeur de champ constituent deux caractéristiques importantes des objectifs de microscope.

  • L’indice de champ de vision, ou indice de champ, est le diamètre du champ de vision de votre microscope optique. Il est exprimé en millimètres et mesuré au plan d’image intermédiaire. Gardez à l’esprit que les objectifs planachromatiques modernes et autres objectifs spécialisés à champ plat présentent souvent un champ utilisable compris entre 22 et 26,5 millimètres (ou plus lorsqu’ils sont combinés avec des oculaires grand champ).
  • La profondeur de champ de l’objectif est la plage axiale qui vous permet de mettre au point sans changement significatif de la netteté de l’image. Cette valeur varie radicalement des objectifs à faible ouverture numérique aux objectifs à grande ouverture numérique; elle diminue généralement avec l’augmentation de l’ouverture numérique.

4. Quels sont vos besoins en matière de résolution?

La résolution de l’objectif de microscope détermine la plus petite distance entre deux objets observables. Elle est directement proportionnelle à la longueur d’onde de la lumière d’éclairage et inversement proportionnelle à l’ON.

Plus l’ON est grande, plus la distance entre deux objets est petite. Comme nous l’avons mentionné précédemment, le choix de l’ON appropriée à votre application est essentiel pour déterminer la résolution de votre système de microscope.

5. De quelle distance de travail avez-vous besoin?

La distance de travail est la distance entre la lentille frontale de l’objectif et la surface la plus proche de la lamelle lorsque l’échantillon est net. La distance de travail est inversement proportionnelle à l’ON, ce qui signifie que les objectifs avec une grande ouverture numérique ont généralement de faibles distances de travail.

Si votre application requiert des applications sans lamelles qui nécessitent une distance accrue entre le plan focal et la pointe de l’objectif (à cause, par exemple, d’échantillons avec une topographie irrégulière, de structures délicates ou de contraintes mécaniques de l’ensemble optique), alors les objectifs à longue distance de travail LMPLFLN ou SLMPLN d’Olympus sont bien adaptés à votre application.

6. Si vous avez un échantillon fluorescent, quelle est la luminosité de votre signal de fluorescence?

Si vous travaillez avec des échantillons qui émettent un faible signal de fluorescence, nous vous recommandons d’utiliser des objectifs à grande ouverture numérique, car ils captent plus de lumière. Olympus propose une large gamme d’objectifs de microscope qui offrent une excitation de fluorescence de l’ultraviolet (UV) au proche infrarouge (NIR).

7. Utilisez-vous l’imagerie en fluorescence à plusieurs canaux ou à un seul canal?

Pour compenser la correction chromatique, vous pouvez utiliser différents types d’objectifs : achromatique, semi-apochromatique et apochromatique. Les objectifs achromatiques ont le plus faible niveau de correction, les semi-apochromatiques (ou fluorites) ont des corrections sphériques supplémentaires et les apochromatiques assurent la plus grande correction chromatique.

Si votre application nécessite une fluorescence multicanal, nous vous recommandons les objectifs apochromatiques étendus UPLXAPO d’Olympus.

8. Quelle est votre méthode d’observation?

Lorsqu’ils travaillent avec des échantillons trop épais, trop fins ou biréfringents, les chercheurs utilisent différentes méthodes d’observation autres que le fond clair. Les techniques courantes sont le fond noir, le contraste interférentiel différentiel (CID), le contraste de phase et la polarisation. Olympus propose des objectifs dédiés à ces différentes méthodes d’observation.

Les différentes méthodes d’observation

9. Quel est le milieu de votre échantillon?

De nombreux objectifs de microscope sont conçus pour imager des échantillons avec de l’air comme milieu, tandis que d’autres utilisent un milieu d’immersion qui contient un indice de réfraction plus élevé pour permettre une grande ON et une haute résolution.

Par exemple, l’utilisation d’huile d’immersion comme milieu d’imagerie à la place de l’air peut augmenter la résolution d’un facteur d’environ 1,5.

Les milieux d’immersion les plus courants sont l’air, l’eau, l’huile et le silicone. Le choix de l’objectif approprié pour votre milieu se traduit par une meilleure qualité d’image.

Comparaison des milieux d’immersion

10. Utilisez-vous un système de microscope avancé?

Olympus propose des objectifs dédiés pour les systèmes optiques avancés tels que la microscopie confocale, la microscopie confocale à disque rotatif, la microscopie par excitation multiphotonique et la microscopie de fluorescence par réflexion interne totale (TIRF). Si vous travaillez avec ces systèmes, il est essentiel de choisir le bon objectif pour votre application.

Ressources et outils supplémentaires pour trouver le bon objectif

Le choix du bon objectif peut améliorer l’efficacité de l’imagerie de votre microscope et produire des résultats plus fiables pour la quantification et l’analyse. Pour vous aider à prendre cette décision importante, nous avons rassemblé quelques ressources utiles :

Si vous avez des questions sur nos objectifs, n’hésitez pas à nous contacter.

Contenu connexe

Quick Guide for Choosing the Right MPE Objectives

Vidéo : Silicone Oil Immersion Objectives for Live Cell Imaging

Article technique : X Line Objectives Enable Reliable Data Acquisition Over a Large Field of View

Staff Writer

Rebecca is a Staff Writer at Olympus Scientific Solutions. She holds a bachelor's degree in journalism from Endicott College and writes about trends and technologies in science and industry. She works closely with Olympus engineers and scientists to write pieces about the latest laser scanning, super resolution, multiphoton, upright, stereo, and inverted microscope systems, as well as leading-edge optics, cameras, and software. Follow her work to learn about Olympus' latest for numerous applications, including cytology, pathology, education, and more.

oct. 24 2019
Sorry, this page is not available in your country
InSight Blog Sign-up
You will be unable to submit the form unless you turn your javascript on.

By clicking subscribe you are agreeing to our privacy policy which can be found here.

Sorry, this page is not
available in your country.