Life Science Solutions

Discovery Blog

Les six critères à considérer pour l’achat de microscopes destinés à l’enseignement

Auteur  -
Des étudiants en blouse de laboratoire suivent un cours en salle de microscopie, avec plusieurs microscopes droits équipés de caméras numériques. L’enseignant tient une tablette avec une image grossie d’un échantillon à l’écran.

Les microscopes, qu’il s’agisse de microscopes droits ou de stéréomicroscopes, jouent un rôle essentiel dans notre système éducatif. La plupart d’entre nous ont probablement déjà utilisé un microscope classique ou un stéréomicroscope au lycée ou même avant. Ces instruments permettent aux étudiants d’observer des détails structurels infimes qui sont difficilement visibles à l’œil nu, comme la structure d’un muscle lisse, la division cellulaire ou les détails d’un insecte. Ils constituent également l’occasion pour les étudiants d’acquérir une expérience pratique, au lieu de simplement examiner des images dans un livre ou en ligne. Si vous prévoyez d’acheter de nouveaux microscopes destinés à l’enseignement, certaines fonctionnalités doivent être privilégiées, notamment parce que ces équipements sont utilisés par de nombreuses personnes qui n’ont généralement aucune expérience de leur fonctionnement.

1. Type de microscope : stéréomicroscope ou microscope droit

Il est important de tenir compte du type d’échantillon que les étudiants devront examiner dans le cadre de leur programme scolaire. Si les échantillons sont de grande taille et impliquent une visualisation à faible grossissement, un stéréomicroscope sera probablement le meilleur choix. Les stéréomicroscopes sont particulièrement bien adaptés à la dissection de spécimens biologiques et à l’étude d’insectes, de plantes, d’os, de fossiles, de roches, de minéraux, de métaux et de bien d’autres matériaux. Les stéréomicroscopes offrent une bonne vision tridimensionnelle du spécimen et permettent aux étudiants d’examiner l’échantillon plus en détail. Ils permettent également une grande distance de travail et un accès facile aux échantillons.

Si vous examinez des échantillons microscopiques à fort grossissement, un microscope droit sera mieux adapté. La plupart de ces échantillons sont placés sur une lame en verre, fixés, puis colorés. Il permet aussi d’observer des échantillons non colorés (qui présentent généralement un contraste faible) avec un éclairage en fond clair en fermant le diaphragme d’ouverture pour augmenter le contraste. Un microscope droit est idéal pour visualiser des bactéries, des champignons, des spores de moisissure, des cellules cutanées, des coupes tissulaires, des coupes de plante et bien d’autres échantillons biologiques. Le fort grossissement permet aux étudiants d’observer des objets invisibles à l’œil nu.

SZ series stereo microscopes with eyepieces that reduce eyestrain, a universal LED stand that provides easy access to your sample and high color fidelity, and a Greenough optical system for excellent flatness.

Stéréomicroscope

The CX23 upright microscope is designed for operational ease. Ideal for microscopy education, it is cost-effective and ensures outstanding optical performance with large field number (FN) 20.

Microscope droit

2. Taille : compact et léger, donc pratique

Si vous cherchez à acquérir ou à remplacer des microscopes ou stéréomicroscopes, il est essentiel de réfléchir à leur taille, en particulier s’ils doivent être déplacés régulièrement. Pensez également à l’endroit où ils seront rangés quand ils ne seront pas utilisés. Il est plus pratique d’avoir des microscopes de petite taille, qui pourront être déplacés sans devoir être démontés. Veillez à ce que le modèle de microscope choisi puisse être facilement transporté pour éviter toute chute et tout endommagement accidentels. Certains modèles comprennent des dispositifs de fixation des composants amovibles sur le microscope, afin d’éviter tout risque de chute ou de perte pendant son déplacement. La perte d’oculaires, d’objectifs ou de câbles d’alimentation peut être particulièrement handicapante, et la possibilité de les fixer au système permet d’éviter tout problème de ce type.

Oculaires de microscope avec mécanisme de fixation.

Oculaires fixés

Microscope droit Olympus CX23 avec mécanisme de verrouillage de la mise au point et poignées ergonomiques, pour un transport et un rangement aisés.

Verrouillage de la mise au point

Microscope biologique CX23 avec broche de verrouillage pour fixer l’objectif binoculaire en place. La tête binoculaire rotative peut être fixée en place.

Broche de fixation

3. Durabilité pour résister aux conditions d’une salle de classe

Un autre facteur à prendre en compte est la solidité et la durabilité des microscopes. Comme ils seront utilisés dans un cadre pédagogique, ils seront manipulés par de nombreux étudiants inexpérimentés dans l’utilisation d’un microscope. Il faut aussi veiller à ce que les microscopes soient en mesure de résister à des forces extérieures, par exemple en cas de choc, de déplacement ou même de chute. Certains dispositifs de sécurité intégrés, par exemple, des systèmes de fixation des oculaires et des objectifs en place ou des cavaliers attachés à la platine, limitent les risques de perte de composants nécessaires au bon fonctionnement du microscope. De nombreux microscopes sont dotés de têtes d’observation détachables, lesquelles peuvent tomber lors du déplacement du microscope, mais l’utilisation d’une broche de fixation maintenant en place la tête d’observation sur le statif permet d’éviter ce problème. Il est également important de protéger les objectifs contre tout endommagement pendant l’observation. L’utilisation d’une fonction de verrouillage de la mise au point peut protéger les objectifs en empêchant que des étudiants ne descendent trop l’objectif et n’écrasent leur échantillon contre l’objectif. De nombreux fabricants de microscopes ont également fait la transition des sources lumineuses halogènes aux diodes électroluminescentes (DEL). Les DEL sont très résistantes et durent très longtemps. Elles émettent très peu de chaleur, et leur durée de vie devrait dépasser celle du microscope.

4. La facilité d’utilisation est la clé d’un apprentissage réussi

La facilité d’utilisation est probablement le facteur le plus important pour un microscope destiné à l’enseignement. La plupart des enseignants préfèrent consacrer leurs cours à l’enseignement et à l’observation de lames, plutôt que de régler et d’optimiser le microscope de chaque étudiant. Certains fabricants de microscopes proposent un réglage de l’éclairage de Köhler fixe, ce qui permet de ne pas avoir à faire ce réglage sur chaque microscope. L’éclairage de Köhler est une méthode utilisée en microscopie pour optimiser l’éclairage des échantillons. Si l’enseignement de la technique de Köhler est nécessaire dans le cadre de cours plus avancés, alors il vaudra mieux choisir un microscope sur lequel cela est possible. Comme mentionné précédemment, le fait de ne pas avoir à assembler le microscope à chaque utilisation permet aux enseignants de gagner un temps précieux. Le microscope idéal est celui avec lequel il suffit à l’étudiant de brancher, d’allumer le microscope et de régler les oculaires pour pouvoir commencer à observer ses échantillons.

Conçu pour une utilisation facile, le microscope CX23 offre des fonctionnalités parfaitement adaptées aux spécificités de l’enseignement. Il possède des fonctionnalités qui permettent de le soulever, de le transporter et de le configurer, de positionner l’échantillon et de l’observer, puis de ranger le microscope en toute simplicité.

5. De bons composants optiques pour un bon enseignement de la microscopie

Les composants optiques sont les pièces les plus importantes d’un microscope. Ils permettent de visualiser tous les menus détails de votre échantillon, il est donc essentiel que votre microscope soit équipé de composants optiques d’excellente qualité. Un microscope capable de procurer à la fois un grand champ de vision et une bonne planéité de l’image est un atout, car les étudiants sont alors en mesure d’observer une plus grande surface de l’échantillon parfaitement nette d’un seul coup d’œil. L’utilisation de microscopes avec plusieurs niveaux de grossissement permet de bénéficier de davantage de souplesse. Cela permet aux étudiants d’avoir une vue d’ensemble d’un échantillon (grossissement faible), mais aussi d’observer de près les zones d’intérêt (fort grossissement). Enfin, la source de lumière est également un point important. Comme mentionné précédemment, la plupart des fabricants utilisent aujourd’hui des DEL. Les DEL procurent un éclairage homogène de tout l’échantillon et leur rendu colorimétrique fait ressortir les couleurs naturelles de l’échantillon.

Image microscopique d’un échantillon de tissu illustrant la différence entre un FN de 18 et un FN de 20. L’acronyme « FN » désigne l’indice de champ, c’est-à-dire le diamètre du diaphragme de l’oculaire, exprimé en mm, et définit le diamètre de la surface d’échantillon observée.

6. Affichage et partage des images pour un apprentissage plus efficace

Image microscopique d’un échantillon de tissu illustrant la différence entre un FN de 18 et un FN de 20. L’acronyme « FN » désigne l’indice de champ, c’est-à-dire le diamètre du diaphragme de l’oculaire, exprimé en mm, et définit le diamètre de la surface d’échantillon observée.

Une autre caractéristique utile pour les microscopes destinés à l’enseignement est la possibilité de raccorder une caméra à connexion sans fil (WLAN) pour faciliter le partage et l’affichage des images. La souplesse conférée par la connectivité sans fil renforce l’efficacité et permet aux enseignants de gagner du temps et réduire les coûts. Dans certains cas, il peut être plus commode pour l’enseignant de montrer rapidement l’image d’une lame à toute la classe. Une caméra numérique permet aux enseignants de partager l’image de leur microscope en temps réel avec toute la salle de classe au lieu de demander à chaque étudiant de venir observer l’échantillon chacun à son tour. Les étudiants peuvent aussi utiliser la caméra numérique pour prendre des images de leurs lames pour pouvoir s’y référer ultérieurement et les partager avec leurs camarades de classe.

Veillez à ce que le microscope choisi soit adapté à vos besoins

Les microscopes peuvent être des outils d’enseignement utiles, car ils permettent aux étudiants d’avoir une expérience pratique et d’observer les échantillons plus en détail. Il existe de nombreux microscopes destinés à l’enseignement sur le marché, c’est pourquoi j’espère que ce guide vous aidera à choisir le modèle le mieux adapté à vos objectifs pédagogiques.

Contenu connexe :

4 Free Tools to Help You Choose the Right Microscope Camera

Solutions pour l’enseignement – Créez votre configuration

Brochure : Wireless Digital Imaging—Engaging, Collaborative Education

Product Manager

Janeen Manning is a Product Manager for clinical and educational microscopes in the Scientific Solutions Group at Olympus Corporation of the Americas. She has a Bachelor of Science in biochemistry, microbiology, and molecular biology from the University of Maine and a Master of Liberal Arts in biotechnology from Harvard University. She has been with Olympus since 2017; prior to Olympus she worked for a medical device company specializing in infectious diseases.

févr. 11 2020
Sorry, this page is not available in your country
InSight Blog Sign-up
You will be unable to submit the form unless you turn your javascript on.

By clicking subscribe you are agreeing to our privacy policy which can be found here.

Sorry, this page is not
available in your country.