Life Science Solutions

Discovery Blog

Introduction à la stéréomicroscopie : méthodes d’observation en lumière transmise

Auteur  -
Méthodes d’observation avec un stéréomicroscope

Les stéréomicroscopes sont des outils permettant d’examiner les échantillons de manière macroscopique et stéréoscopique. Ces microscopes sont équipés de deux voies d’observation séparées, une pour chaque œil, ce qui donne à l’échantillon une certaine profondeur comme si vous l’examiniez à l’œil nu.

Les stéréomicroscopes offrent deux principaux types d’éclairage : épiscopique (par lumière réfléchie) et diascopique (par lumière transmise).

  • L’éclairage épiscopique dirige la lumière vers le bas et sur l’échantillon, ce qui vous permet d’observer la lumière réfléchie par l’échantillon. Ce type d’éclairage est surtout utile pour les échantillons opaques, tels que les roches, les minéraux, les plantes, les insectes et la céramique.

  • L’éclairage diascopique dirige la lumière vers le haut et à travers l’échantillon. Ce type d’éclairage est surtout utile pour les échantillons translucides, tels que des cellules, des tissus, des embryons, des poissons-zèbres ou d’autres petits organismes aquatiques.

Stéréomicroscope

Le type d’échantillon détermine l’éclairage qui donnera le meilleur résultat. Dans de nombreux cas, vous devrez peut-être utiliser plusieurs méthodes. Chaque type d’éclairage est également associé à plusieurs méthodes d’observation, comme indiqué dans le tableau 1 ci-dessous.

Tableau 1 : Méthodes d’observation couramment utilisées pour les stéréomicroscopes

Méthodes d’observation
Éclairage épiscopique Lumière oblique
Éclairage coaxial
Lumière polarisée
Fluorescence
Éclairage diascopique Fond clair
Fond noir
Lumière oblique
Lumière polarisée

Aujourd’hui, je vais aborder l’éclairage diascopique et les méthodes d’observation qui y sont associées.

Les quatre méthodes d’observation les plus fréquemment utilisées avec l’éclairage diascopique

Maintenant que nous avons abordé les méthodes d’observation les plus couramment utilisées avec la lumière transmise, explorons leurs caractéristiques et leurs principales applications.

  • Fond clair : l’observation en fond clair est la méthode la plus utilisée avec l’éclairage diascopique. La lumière est appliquée directement sous l’échantillon pour le traverser. Le contraste est créé par l’atténuation de la lumière transmise à travers les zones denses de l’échantillon. Si l’échantillon n’est pas coloré et n’a pas de couleur intrinsèque, l’observation ne révélera que peu d’informations. Il faudra alors probablement utiliser d’autres méthodes d’observation.

  • Fond noir : l’observation en fond noir en éclairage diascopique donne de bons résultats pour les échantillons non colorés et transparents. La lumière centrale qui passe généralement à travers l’échantillon est bloquée, et seuls les rayons obliques de chaque azimut frappent l’échantillon. Ces rayons obliques sont diffractés, réfléchis et/ou réfractés par les discontinuités optiques de l’échantillon. Le résultat est un échantillon brillant sur fond noir.

  • Contraste en lumière oblique : l’éclairage en oblique donne également de bons résultats avec les échantillons non colorés et transparents. Cette méthode vous permet d’ajuster l’angle de la lumière pour augmenter le contraste. Elle permet d’obtenir un contraste plus élevé par rapport au fond clair, mais un contraste inférieur par rapport au fond noir. Avec cette méthode, vous pouvez facilement modifier l’angle d’éclairage pour améliorer l’apparence de l’échantillon.

  • Lumière polarisée : la lumière transmise polarisée peut être utilisée sur les échantillons anisotropes, qui présentent généralement plusieurs indices de réfraction (échantillons biréfringents). La polarisation nécessite plus d’équipements, car l’échantillon biréfringent doit être placé entre un polariseur et un analyseur. Le contraste provient de l’interaction de la lumière polarisée dans un plan avec l’échantillon biréfringent, qui produira deux composantes d’onde distinctes qui sont polarisées dans des plans mutuellement perpendiculaires.

Observation de poissons-zèbres en fond clair

Observation de poissons-zèbres en fond clair

Observation de médakas en éclairage oblique (à gauche). Observation médakas en fond noir (à droite).

Observation de médakas en éclairage oblique (à gauche) et en fond noir (à droite)

Élargissez l’éventail de vos méthodes d’observation

La possibilité de passer rapidement et facilement d’une méthode d’observation à une autre peut vous permettre de recueillir davantage d’informations sur votre échantillon. Nos bases de stéréomicroscope avec éclairage diascopique à DEL facilitent grandement le basculement entre un éclairage en fond clair, en oblique, en fond noir et en lumière polarisée, ainsi qu’entre différentes méthodes de contraste. Ne manquez pas de lire notre prochain article de blogue pour voir comment faire.

Contenu connexe

Brochure : Quad Position LED Transmitted Light Illumination Base

Vidéo : Stereo Microscope Ergonomics

Brochure : Research Stereo Microscope System

Product Manager

Janeen Manning is a Product Manager for clinical and educational microscopes in the Scientific Solutions Group at Olympus Corporation of the Americas. She has a Bachelor of Science in biochemistry, microbiology, and molecular biology from the University of Maine and a Master of Liberal Arts in biotechnology from Harvard University. She has been with Olympus since 2017; prior to Olympus she worked for a medical device company specializing in infectious diseases.

mars 09 2020
Sorry, this page is not available in your country
InSight Blog Sign-up
You will be unable to submit the form unless you turn your javascript on.

By clicking subscribe you are agreeing to our privacy policy which can be found here.

Sorry, this page is not
available in your country.